Week-end Protestants 2007

00-mariage

Du 2 au 4 février 2007, 16 membres de David & Jonathan, venus d’un peu partout, se sont retrouvés à Poissy lors du week-end protestant, quatrième édition. Le thème de la rencontre était prometteur : « le couple, l’alliance ». Qu’est-ce que le couple pour moi ? Comment le couple me parle-t-il au quotidien ? C’est à ces questions que chacun et chacune a pu tenter de répondre lors du partage du samedi matin.

L’étude biblique, en petits et grand groupe, fut un autre temps fort, relevé par la présence d’une professeur de Nouveau Testament à l’Institut Protestant de Théologie de Paris. Autant vous dire que les chapitres 6 et 7 de la première épître de Paul aux Corinthiens furent… lus, décortiqués, discutés ! Nous avons également travaillé un extrait du  traité de Martin Luther sur la vie conjugale, dont voici le descriptif de l’ouvrage :

2007-sur le traité de Martin Luther – De la vie conjugale

Quant à la célébration du dimanche matin, – dont voici la prédication :

2007-prédication

– elle a été précédée d’un exercice inédit : la réécriture d’un psaume, où chacun s’est approprié un verset particulier. Remise à jour, modernisation, imprégnation… C’est ce psaume qui vous est proposé ici-même en prière, en partage.

Psaume 51 personnalisé par chaque membre du groupe :

3- Ton amour, Dieu, est premier, au-delà de mes infidélités. Qu’elles ne m’éloignent pas de toi. 4- Ne pleure pas sur ma trahison incessante et mon renoncement à être debout. Redresse-moi de ta confiance et envoie-moi de tes caresses. 5- C’est clair pour moi : j’ai manqué de confiance en toi, mon Dieu, de confiance en la vie qui est là et qui est forte. J’ai laissé le découragement me submerger. J’ai lâché la main de l’espérance. J’ai eu tort, je le sais et ça me prend la tête.

6- C’est la vie que tu me proposes que j’ai ignorée. J’ai fait le contraire. Tu as eu raison de détourner ton regard, toi qui es infiniment bon. Ton regard ne trompe jamais. 7- Oui, marqué par mes limites depuis que je suis né, je cherche la lumière de la libération et de l’amour.

8- Tu aimes le chemin intime avec toi, tu aimes la liberté intérieure, tu aimes éveiller en moi l’intelligence de la foi. 9- Transforme mes taches avec la connaissance et ton enseignement, et je vivrai dans la paix. 10- Relève-moi d’un passé douloureux. Replace en mon centre le feu de la joie et de la fête. 11- Que je sois devant toi comme si je n’avais jamais mal agi, et que la culpabilité ne m’empoisonne pas. Comble le gouffre qui nous sépare. 12- Ô Dieu ! Fais naître en moi ta justice qui me met sur ton chemin exact en me lavant de mes mauvaises pensées, et augmente le rayonnement de ton Esprit Saint en mon cœur. 13- Retourne-toi, malgré tout, et donne-moi du souffle.

14- Donne-moi l’opportunité de bénéficier de ton salut. J’ai besoin de ton aide pour aller de l’avant avec la volonté de mes engagements envers toi. 15-À ceux qui te méprisent, j’apporterai ton message. Et ceux qui fautent reviendront dans la lumière. 17- Seigneur, permets-moi de parler, et je te louerai.

18- Tout ce qui te fait plaisir, je l’aurais fait pour toi : jeûnes, privations, renoncements, même la flagellation qui se pratique encore aujourd’hui dans certains courants religieux, mais tu as horreur de ces choses. 19- Ce qui est agréable devant toi, Dieu, c’est un esprit brisé, c’est-à-dire : tu ne méprises pas et tu prends un cœur brisé et compressé, ô Père.

Août 2006 – Voyage en Allemagne

00-croix

Retour sur le voyage de six jours au mois d’août (du lundi 21 au samedi 26), en Allemagne, en Saxe, sur les traces de Martin Luther et des lieux fondateurs de la Réforme. Il a réuni 17 membres de David & Jonathan, tant protestant-e-s que catholiques !

Le voyage, très bien organisé, a été un moment extraordinaire ! Nous avons visité de hauts lieux du protestantisme sur les traces de Luther : un château, des villes, des maisons, avec des guides passionnants, et parcouru les routes de la Forêt-Noire avec bonheur malgré un temps parfois pluvieux. Les hébergements et restaurations ont été appréciés, dont un repas typique, sans couverts, dans une auberge moyenâgeuse où la bière a coulé à flot ! Le groupe a été très satisfait de ce voyage qui a permis aussi au chauffeur du minibus de découvrir un groupe sympathique d’homosexuels.

 Pour un témoignage plus détaillé :

2006-Voyage sur les traces de Luther

Week-end Protestants 2006

00-Bible

Ce week-end avait pour thème : « Les textes bibliques en relation avec l’homosexualité ». Voici les documents qui nous ont servi de base de travail :

2006-Gn19, Lv18 – guide de travail sur textes bibliques

2006-Traditions autour de Sodome

2006-Traditions juives autour de Lv 18,22

Sur le même sujet, nous vous invitons à aller sur l’une des pages de notre association :

https://www.davidetjonathan.com/spiritualites-et-homosexualite/homosexualite-dans-la-bible/

 

Week-end Protestants 2004 – Réaction à l’avis du Conseil Permanent Luthéro-Réformé

Une consultation avait été lancée en 2002-03, dans les quatre Églises luthériennes et réformées de France et d’Alsace-Lorraine, sur la question de la place des homosexuels dans ces Églises. Après collecte des réactions, le Conseil Permanent Luthéro-Réformé (CPLR) a produit un texte de compte rendu :

2004-avis-CPLR

Il s’agit bien d’un “avis” et non d’une décision synodale. Il n’a donc pas force de loi et ne se substitue pas aux décisions des synodes ou aux initiatives locales des conseils presbytéraux. Ce texte venait d’être rendu public, lorsque nous avons fait notre week-end Protestants de D&J. Nous avons pris du temps pour travailler ce communiqué. Voici le fruit de notre travail sous formes de notes :

CADRE GÉNÉRAL

• Nécessité de ne pas enterrer le débat suite à ce texte
• Le texte pose plus de questions qu’il n’en résout
• La force du document est qu’il part des fondements du protestantisme, sur la justification par la foi et la grâce qui sont premières
• Le texte est très consensuel et très pauvre à la fois
• La question de « l’unité » est induite mais pas explicitement
• Le texte va exclure des gens : les pasteurs homos qui doivent se cacher et les couples qui désirent vivre leur union sous la bénédiction de Dieu.

ACCUEIL DES HOMOSEXUEL-LE-S

• Que veut dire « accueil » ? accueil à tous les niveaux ou pas ? accueil dans la catéchèse, accueil au sein des conseils presbytéraux, accueil de la visibilité du couple homosexuel, bref, jusqu’où ?
• A aucun moment, les Eglises ne s’interrogent sur le fait d’être accueillies par les homosexuel-les, l’accueil doit se vivre dans les deux sens… dans un aller vers réciproque… un aller vers les personnes trop blessées, ou qui ont appris à se taire, à s’écraser.
• « occuper sa place », tout membre est invité à occuper sa place, cela est vue au sens spatial, mais pour nous, n’est-ce pas plutôt dire sa parole… Est-ce que les homosexuel-les peuvent exprimer leur foi, ce qu’ils sont : chrétien-ne-s homosexuel-les ?

MINISTÈRE

• Est-ce la visibilité (se déclarer) homosexuel-le en tant que pasteur qui gêne, ou est-ce le fait d’être homosexuel ?
• Est-ce une contradiction avec l’Evangile ou sont-ce les mentalités d’aujourd’hui qui pensent cela ?
• Il y a des exemples de paroisses ou cela ne pose pas de problèmes et cela a été évoqué… : il y a des paroisses qui sont prêtes à accueillir un pasteur gay, dans les faits et selon le sondage du CPLR
• Le pasteur est souvent vu et voulu comme un modèle, alors que dans d’autres instances ce n’est pas ce qui est exprimé… le pasteur : un homme, une femme avec des hommes et des femmes qui chemine, accompagne, et pas un homme ou une femme au-dessus des autres.
• Peur que ce texte n’amène des pasteurs à rester au placard, et pour ceux et celles qui seraient appelé-es à un service d’église à surtout se taire… mais est-ce sain pour la personne, pour la communauté… ?
• Expliciter davantage la question du ministère « spécialisé », comment cela peut être posé ? Que veulent-ils dire par « la question se pose différemment » ?

LA PAROISSE

• Quelle marge de manœuvre a la paroisse pour le discernement d’un pasteur ?
• Quel est le poids d’une décision d’une communauté locale ? si elle décide d’aller plus loin…

BÉNÉDICTION DE COUPLES HOMOSEXUELS

• Aucun appui théologique, parce que cela pourrait être un problème, en effet, cela serait se mettre à la place de Dieu pour dire qui pourrait être béni ou pas…
• En tout les cas, est évoqué la confusion : mais entre quoi ? Entre hétérosexualité et homosexualité, Entre mariage et bénédiction, Entre couple hétérosexuel et couple homosexuel ??

Ce dialogue est une première étape, qui ne doit pas en rester là… il y a urgence à poursuivre cette recherche.

Attachments